Le garçon qui volait des avions, Elise Fontenailles

Colton Harris-Moore, le « bandit aux pieds nus », devenu une célébrité aux Etats-Unis, a été condamné à une peine de prison en 2010 après une longue et incroyable cavale. Une enfance extrêmement difficile avec un père violent, une mère alcoolique et un mobil-home pour habitat, sa pauvreté et les défaillances de la société n’ont pas fait de lui le délinquant qu’on aurait pu attendre. Il est devenu au contraire ce gentil bandit, ce héros de la forêt, ce génie du vol pour lequel Elise Fontenailles s’est passionnée depuis le début et qui compte des dizaines de milliers de fans sur Facebook. Après des vols de nourriture dans les maisons secondaires, il a jeté son dévolu sur des voitures, des bateaux, puis des avions, qu’il a appris à piloter en autodidacte. Comme elle excelle à le faire (voir Les trois sœurs et le dictateur ici, Eben ou les yeux de la nuit ici), l’auteure met en contact le lecteur adolescent ou adulte avec un fait divers, une réalité historique grâce à la fiction et l’invite à poursuivre sa réflexion, à prendre parti.

Le garçon qui volait des avions, Elise Fontenailles, Rouergue collection Doado, 8,30€

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code sécurité anti-spam *